Weber Mark - Le rôle des juifs dans la révolution bolchevique et les débuts du régime soviétique


Auteur : Weber Mark
Ouvrage : Le rôle des juifs dans la révolution bolchevique et les débuts du régime soviétique
Année : 2006

Lien de téléchargement : Weber_Mark_-_Le_role_des_juifs_dans_la_revolution_bolchevique_et_les_debuts_du_regime_sovietique.zip

Dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918, une équipe de la police secrète bolchevik assassina le dernier empereur de Russie, le Tsar Nicolas II, en même temps que sa femme, la tsarine Alexandra, leur fils de 14 ans, le tsarevitch Alexis, et leurs quatre filles. Ils furent abattus par une grêle de balles dans une pièce de la maison Ipatiev à Ekaterinburg, une ville dans la région montagneuse de l'Oural, où ils étaient retenus prisonniers. Les filles furent achevées à la baïonnette. Pour empêcher un culte pour le défunt Tsar, les corps furent transportés à la campagne et hâtivement brûlés dans un endroit secret. (Photo : le Tsar Nicolas, le bébé Olga, la tsarine Alexandra.) Les autorités bolchevik racontèrent d'abord que l'empereur Romanov avait été abattu après la découverte d'un complot pour le libérer. Pendant quelque temps, la mort de l'impératrice et des enfants fut tenue secrète. Les historiens soviétiques prétendirent pendant des années que les Bolcheviks locaux avaient agi de leur propre initiative en accomplissant les meurtres, et que Lénine, fondateur de l'Etat soviétique, n'avait rien à voir avec le crime. En 1990, le dramaturge et historien moscovite Edvard Radzinsky annonça le résultat de ses investigations détaillées à propos des meurtres. Il retrouva les mémoires du garde du corps de Lénine, Alexei Akimov, qui racontait comment il transmit personnellement l'ordre d'exécution de (signé par) Lénine au bureau du télégraphe. Le télégramme était également signé par le chef du gouvernement soviétique, Yakov Sverdlov. Akimov avait sauvé le bulletin télégraphique original comme archive de l'ordre secret. La recherche de Radzinsky confirma ce que la première évidence avait déjà indiqué. Léon Trotsky - l'un des plus proches collègues de Lénine - avait révélé des années plus tôt que Lénine et Sverdlov avaient pris ensemble la décision de mettre à mort le Tsar et sa famille. Se remémorant une conversation en 1918, Trotsky écrivait : Ma visite suivante à Moscou prit place après la chute (temporaire) de Ekaterinburg (aux mains des forces anti-communistes). Discutant avec Sverdlov, je demandai au passage : «Au fait, où est le Tsar ?» «Terminé», répondit-il, «il a été exécuté». «Et où est sa famille ?» «La famille en même temps que lui». «Tous ?», demandais-je, apparemment avec quelque surprise. ...

526 reads

You might also like

News

Updates are only available to donors. To make a donation please go to this page : Donate You will...

Continue reading

Alvarez Santiago - The Gas Vans

Authors : Alvarez Santiago - Marais Pierre Title : The Gas Vans A Critical investigation Year :...

Continue reading

Ball John C. - Air Photo Evidence

Author : Ball John C. Title : Air Photo Evidence Auschwitz, Treblinka, Majdanek, Sobibor, Bergen...

Continue reading

Brenier Flavien - Les juifs et le Talmud Partie 1

Auteur : Brenier Flavien Ouvrage : Les juifs et le Talmud Partie 1 Année : 1913 Lien de...

Continue reading

Kamenetsky Ihor - The tragedy of Vinnytsia

Author : Kamenetsky Ihor Title : The tragedy of Vinnytsia Year : 1989 Link download :...

Continue reading

Conversano Daniel - Comment Hervé Ryssen a brisé notre amitié pour sauver son business

Auteur : Conversano Daniel Ouvrage : Comment Hervé Ryssen a brisé notre amitié pour sauver son...

Continue reading




FREE PDF
Free PDF
1984-2014
Livres anciens et rares au format PDF, libre de droits, gratuitement téléchargeables