Auteur : Bellamy Félix-Charles-Marie
Ouvrage : Brocéliande et les romans de la Table Ronde
Année : *

Lien de téléchargement : Bellamy_Felix-Charles-Marie_-_Broceliande_et_les_romans_de_la_Table_Ronde.zip

Avertissement. Le plus célèbre des romans de la Table-Ronde qui ont Brocéliande pour cadre de l’un ou l’autre de leurs épisodes est sans conteste celui de Chrestien de Troyes Yvain ou le chevalier au lion. Mais d’autres romans, plus ou moins accessibles, ont mis en scène les chevaliers de la Table-Ronde dans la forêt de Brocéliande : Brun de la Montagne. Le Roman de Merlin. Le Roman de Ponthus. Li Romans de Claris et Laris. Les héros, Arthur, Merlin, Carados, Gauvain, Keu, Yvain, et tous les effets spéciaux du cycle de la Table-Ronde s’y retrouvent : dames opprimées, châteaux enchantés, géants, diables, nains, bêtes fauves et pâmoisons, passions impossibles, tournois grandioses, et fées ! Les fées surtout s’emparent ici des premiers rôles et nos anonymes auteurs nous font pénétrer davantage dans leur univers que ne l’avait réussi ou voulu Chrestien de Troyes. Dans Brun de la Montagne, on apprend comment elles distribuent les dons aux enfants exposés à la fontaine des Merveilles. Le Roman de Merlin nous narre la façon dont Viviane parvint à enserrer l’enchanteur dans la prison d’air de leurs amours. Le Roman de Ponthus raconte comment le bon chevalier Ponthus, « faisant ses armes » près de la Fontaine et du Perron de Bellanton, conquit la belle Sidoine. Li Romans de Claris et Laris, le dernier en date des romans arthuriens, nous fait connaître, à côté des célèbres Morgane et Viviane, le nom de fées moins connues : Brimeholz et Salatrie la Sage. Il nous initie également aux redoutables vengeances dont une fée amoureuse, Madoine, est capable. ...